Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:53

La Puisaye, ça vous dit quelque chose ? Pour ceux qui ont lu Colette, ce nom vous rapellera peut-être les pages de la maison de Claudine, de Sido ou encore des Vrilles de la vigne. La Puisaye n'est pas une région, juste un territoire de Bourgogne situé en majorité dans l''Yonne avec une petite enclave dans la  Nièvre et dans le Loiret. Les territoires se moquent des divisions administratives.

C'est au coeur de ce pays que je viens de passer une semaine. Forte de mes souvenirs de mon dernier voyage scolaire, j'ai décidé d'y retourner pour découvrir tous les lieux dont j'avais eu envie au cours des séjours des deux dernières années. Une semaine, c'est assez court pour découvrir toute la richesse de ce  petit paradis de forêts et d'étangs où le bocage existe encore. La richesse du patrimoine architectural  y est impressionnante.

Commençons donc par Saint-Sauveur en Puisaye, le village natal de Colette qui lui consacre un beau musée :

Il faut avant tout trouver sa maison natale dans l'ancienne rue des hospices rebaptisée rue Colette.. Quelle tristesse de façade  On reste indécis, pas de découverte ni du jardin du  bas ni du jardin du haut... Cette façade morte nous cache l'envers du décor.

maison colette 

 maison colette2

 

 Tant de références à mes lectures d'ado... Cela fait beaucoup plus d'un siècle que Colette a passé son enfance ici. Pourtant, il y a quelque chose d'elle dans ces rues pentues et aucune allusion directe. Tout est discret dans ce pays joyeux et tranquille. La place du village est calme. Il faut monter au château pour trouver le musée. Aucune foule à l'entrée : j'aime ça !!

le musée 

 L'intérieur est une galerie de portraits, on y pénètre  en gravissant un escalier bibiographique. En écoutant la voix mélodieuse d'une  lectrice, nous voici au coeur de l'intimité de Colette...

le musée1 

 A la sortie, le parc du château nous attire, l'escalier orné de ses deux lions m'inpire un grand sourire...

les lions 

 Premières impressions de ce petit séjour en Puisaye. Il y en aura d'autres joliment variées... J'adore les coins de France délaissés par les touristes. Il y a tant de belles choses à découvrir loin des foules.

 A très bientôt

50395767 p

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christel (benoui) 19/07/2011 18:59



Comme j'ai pu lire Colette... D'ailleurs les livres doivent être chez mes parents faute de place... Il faut que je songe à investir dans d'autres étagères... :o)


Un territoire que je ne connais pas et pourtant pas très loin...


Les lieux sans affluence, ce n'est que du bonheur...


Bizz ;o)